NOS BRAS MEURTRIS

NOS BRAS MEURTRIS

À propos de la pièce

« Nos bras meurtris vous tendent le flambeau, à vous toujours de le porter bien haut. » 1952. Cette devise fait son entrée dans le vestiaire du Canadien de Montréal, sur fond de révolution sociale et culturelle. C’est l’époque des héros. Alors que le clergé s’enfonce, Maurice Richard convertit les fidèles. Et La Soirée du Hockey s’impose comme une véritable messe du samedi soir. Qu’est-il donc advenu de ce flambeau? À travers des réflexions sur le fanatisme, la pression médiatique, la mondialisation, la marchandisation du sport, la quête identitaire et la psychologie sportive, six auteurs d’ici patinent autour de la question, le temps d’un match et d’une fable urbaine tragique aux accents d’absurde.

Auteurs | Fabien Cloutier, Justin Laramée, Étienne Lepage, Marilyn Perreault, Mathieu Quesnel et Emmaneul Schwartz

Direction d’écriture et mise en lecture | David Laurin

Distribution | Félix Beaulieu-Duchesneau, Anne-Élisabeth Bossé, Jean-François Chagnon, André Lacoste, Vincent Guillaume-Otis, Mathieu Quesnel, Sébastien René, Éric Robidoux, Léa Simard, François-Simon T. Poirier, et un autre comédien